1. Essayer d'oublier des choses en intervenant sur la disposition d'objets




Tire-bouchon


28/11/2009
Pour l'anniversaire d'une amie, j’ai amené une bouteille de vin et un tire-bouchon. Après avoir ouvert la bouteille, j'ai placé le tire-bouchon dans un coin discret de la cuisine en espérant l'oublier - notamment sous l’effet de l’alcool. On a passé la soirée dans le salon, et l’idée de ce projet d'oubli m'est revenue tout au long de la soirée par alternance. Finalement au moment de partir j’ai pensé à le prendre.





Livre


03/12/2009
A l’occasion d’une séance de montage vidéo chez F, j’avais sur moi le livre que je lis en ce moment. Je l'ai déposé sur une pile de papiers dans un coin discret de la pièce. Pendant toute la durée du montage, je n’y ai pas pensé. Au moment même de partir, j’avais bien en tête ce livre, et aussi l'envie de l'oublier. Je commence à penser que plus on cherche à oublier quelque chose, moins on a de chance de l’oublier.





La poste


12/01/2010
Je vais essayer d’oublier d’aller voir à la Poste combien coûte l’envoi des 2 albums de Bob Marley que quelqu’un veut m’acheter sur E-bay. Je dois y aller avant 18h, et en temps normal, j’aurais mis les CDs en évidence sur mon bureau - comme un pense-bête. Je vais donc les laisser sur l’étagère au milieu des autres CDs. Finalement, je n'ai pas oublié d'y aller. J'avais sans doute trop peu de choses à faire ce jour-là.





Clés


14/01/2010
Toujours lors d'une séance de montage chez F, j'ai déposé la clé de mon appartement dans un coin discret de son bureau - qui est toujours très encombré. Vers la fin de la soirée, avant que je parte de chez lui, il m'a demandé des nouvelles de ce projet d'oubli. Ça m'a du coup fait penser à la prendre. S'il ne m'avait pas demandé ça, je pense que je l'aurais oublié. M.... !
J’ai l’impression qu’une routine s’installe par rapport à ce projet. Il occupe moins mon esprit. Ça va peut-être lui donner plus de chance de succès.


23/01/2010
Chez une amie, au bout de 30 minutes, je pense à poser ma clé dans un coin discret de la pièce où on se trouve. 5 ou 10 minutes avant que je parte, elle aperçoit les clés et demande à qui elles sont. Le coin n'était sans doute pas suffisamment discret pour tout le monde.


 
du 29/01/2010 au 01/02/2010
Lors d'un séjour de 3 jours à La Baule, je pose ma clef dans un coin de la chambre - derrière une bibliothèque. Au moment de faire ma valise le matin du départ, je pense à la prendre mais elle n'est plus à sa place. J'en conclus que je l'ai déjà rangée dans mon sac - sans vérifier si elle s'y trouve; c'est une imprudence volontaire.
En arrivant devant ma porte à Paris, je vérifie si je l'ai et m'aperçois que non. J'essaie du coup d'ouvrir la porte avec une carte de crédit avant de m'apercevoir que la serrure est fermée à double tour - impossible de l’ouvrir avec la carte. Dans un élan de désespoir, je la re-cherche encore et la trouve plus ou moins glissée dans mon porte-monnaie.
 
Yann Vanderme




02/02/2010
Séance de montage chez F. Je ne l'ai pas oubliée.


10/02/2010
Même chose, mais je n'étais pas loin du but.


 
11/02/2010
Un oubli que je n'avais pas prévu :
J'ai oublié de prendre ma clé avant de sortir de chez moi. Je me suis rendu compte que je ne les avais pas en rentrant chez moi, et ai du coup dû frapper à la porte. P était là et m'a ouvert.
Cet oubli est en partie dû à ce projet car depuis le début, j'ai désolidarisé ma clé d'appartement de son trousseau habituel - pour pouvoir n'oublier qu'elle. En sortant ce jour-là, j'ai bien pensé à prendre le trousseau mais pas la clé.
 
Yann Vanderme




20/02/2010
Pour la troisième fois chez N, j'ai essayé d'oublier mes clefs en les déposant dans un coin. Je n’ai pas encore parlé des tentatives chez N, mais elles ressemblent à celles de chez F. A chaque fois je n'y ai pas trop pensé pendant la soirée, mais j'y ai pensé au moment de partir.
Cette technique va peut-être finir par fonctionner. A force. En tout cas, aujourd'hui ce projet m'accapare moins qu'au début. Je n'y pense pas trop, ce qui donne plus de chance à l'oubli.


08/03/2010
Super !!! Ce soir, j'ai été chez N, et comme d'habitude j'ai caché ma clé sur la table. Je suis parti sans mes clés et m'en suis aperçu en arrivant chez moi.
Bizarrement, sans que je sache pourquoi, je ne vis pas ça comme une pleine réussite.

 

09/03/2010
Le lendemain je repasse chez lui. Il me demande si c'est pas moi qui ai oublié des clés et me dit quelque chose comme "Fais gaffe mec ! T'as pu rentrer chez toi ?". Il semble ne pas faire le lien avec le projet d'oubli dont je lui ai pourtant parlé. Ça me surprend.


11/03/2010
Victoire n°2 ! J'ai oublié mes clés chez F. Je deviens bon. La rigueur et la persévérance ont fini par payer. Cette fois je m'en suis aperçu en montant les escaliers chez moi.






2. Essayer d'oublier des choses en ne me les remémorant pas pendant longtemps




Numéro de téléphone


19/10/2009
Aujourd'hui je me lance dans le projet d’oublier mon numéro de téléphone. Ça risque d'être long et difficile car je l'ai depuis 5 ans.
Pour ne pas entretenir son souvenir, j'envisage de ne plus le dire et de ne plus l'écrire. Lorsqu’on me le demandera, j'utiliserai des subterfuges. En prétendant par exemple ne pas le connaître par cœur et en essayant de le donner autrement.


22/01/2010
Aujourd'hui j'ai préparé un document google avec mon numéro (écrit en blanc sur fond blanc) pour pouvoir faire un copier-coller dans n'importe quel document informatique. Astuce pour ne pas avoir à le voir ni à l'écrire.
J'ai aussi commandé des cartes de visite avec mon numéro. Elles arriveront dans 20 jours.


 
23/01/2010
Aujourd'hui j'inaugure une technique d'oubli supplémentaire ; Apprendre beaucoup d’autres numéros de téléphone composés des mêmes chiffres que le mien.

 
Yann Vanderme




10/02/2010
Tout à l'heure, j'ai donné ma carte de visite à quelqu'un pour qu'il note mon numéro.


21/02/2010
Une dame m'appelle au téléphone demandant Fabrice. Je lui dit qu'elle a fait un mauvais numéro. Elle me demande alors si mon numéro de téléphone se termine bien par 30. Je ne voulais pas rechercher mon numéro en moi pour lui répondre "oui" ou "non". J'étais très embarrassé et lui répond du coup un truc comme ça:
"heu... ben.. heu... je ne connais pas mon numéro par cœur. J'ai changé il n'y à pas longtemps." Elle m'a semblé trouver ça louche. Un grand silence a suivi jusqu'à ce que je termine l'appel.


22/02/2010
J'inaugure une approche supplémentaire. Je vais essayer d'apprendre les numéros des gens que j'appelle le plus souvent. Peut-être que tous ces numéros vont prendre la place du mien dans ma mémoire.


13/04/2010
Première entorse à ce projet; j'ai écouté quelqu'un dire mon numéro pour vérifier si c'était bien le mien. Je lui ai répondu que oui. J'étais un peu coincé vu les enjeux; c'était pour un logement. Ça a été l'occasion de constater que je n'ai pas encore oublié mon numéro.


18/04/2010
Je visite une colocation et la fille me demande mon numéro. Je lui dis que je ne le connais pas par cœur et l'ai du coup appelée sur son portable pour qu'elle le note elle-même sur le papier.


28/04/2010
La secrétaire de la boîte où j'ai bossé dernièrement me demande mon numéro pour pouvoir me rappeler. Je lui donne mon fixe. Puis elle me demande si j'ai un portable. "Euhhh...oui". Je n'ai pas eu le réflexe de lui dire que je ne connaissais pas mon numéro par cœur. Et après ce temps d'hésitation ça aurait été trop bizarre.
Elle : "Tu ne veux pas le donner, c'est ça?"
Moi : "Heu oui, c'est un truc un peu compliqué. Je t'expliquerai à l'occasion."
Elle rigole un peu.


10/06/2010
Un mec me demande mon numéro. Je m'apprête à le lui donner, en me disant que ce projet ne vaut pas la peine de se contraindre à ce point. Eh oui, j'ai des moments de faiblesse, de lassitude à l'égard de ce projet. Mais au dernier moment je change d'avis et utilise un subterfuge du genre "Je ne le connais pas par coeur.". Cette hésitation a dû lui paraître louche.


05/07/2010
Mon nouveau propriétaire me demande mon numéro. Ces histoires d'appartement me stressent. Je le lui ai donné. J'aurais pu éviter car mon futur coloc était présent et au courant de ce projet d'oubli. Il a même commencé à vouloir le lui donner. J'étais vraiment dans les choux ce jour-là. Encore une belle entorse à mon projet. Et aussi une façon de constater que je connais encore mon numéro.


07/09/2010
J'ai perdu mon téléphone, et ai du coup appelé le service consommateur. Il fallait composer mon numéro sur le clavier pour accéder au service. La première fois je ne l'ai pas fait, croyant pouvoir me débrouiller avec internet. Mais je n'ai pas pu, il y a eu un problème technique sur internet. Alors je me suis résigné à appeler et à composer mon numéro. L'occasion de constater que je m'en souviens.


15/09/2010
Pour la énième fois, je me retrouve à dire que je ne connais pas mon numéro à quelqu'un. Cette fois c'est chez l'opticien. Elle m'a fait appeler son numéro pour pouvoir avoir le mien. Elle l'a écrit sur un papier en le disant tout haut.





Code de ma carte bancaire


27/01/2010
J'inaugure la tentative d'oublier mon code de carte bancaire:
-En ne l'utilisant plus pendant longtemps. Je vais devoir faire mes retraits au guichet de la banque.
-Éventuellement en en apprenant d’autres.
Je pense que ça prendra longtemps. Vraiment longtemps. Patience...


12/02/2010
Aujourd'hui, pour la première fois depuis le 27 janvier, j'ai été à ma banque retirer de l'argent. J'appréhendais ce moment. J'ai sorti au guichetier l'excuse que j'avais oublié ma carte chez quelqu'un. Après une série de manipulations, il m'a donné une carte à puce blanche en me disant de l'insérer dans l'automate juste derrière moi. Ça m'a fait peur; j'ai cru que j'avais besoin de mon code. J'ai pris un air gêné. Il m'a réexpliqué qu'il fallait juste insérer la carte et c'est tout. J'ai finalement pu retirer 400€ sans accrocs.
J'appréhende la prochaine fois; si c'est le même guichetier, qu'est-ce que je vais lui dire? Que j'ai réoublié ma carte?


04/03/2010
Aujourd'hui j'avais besoin de retirer de l'argent, j'ai donc été au guichet plein d'appréhension. C'était le même guichetier que la dernière fois. Je commence en lui demandant si je peux retirer de l'argent au guichet. Il me demande si j'ai un problème avec ma carte. J'hésite à lui dire la vérité. Je me lance, plein d'embarras. Je lui avoue tout, d'un air gêné, en prenant plein de détours du genre "vous connaissez l'art contemporain?", ou "heu... enfin je suis un peu gêné...". Il reste neutre en apparence, mais j'ai l'impression qu'il contient une colère. Je suis très gêné et je pense que lui aussi. Il me fait la morale et me dit que je ne pourrais pas faire ça à la longue. Que je ferais mieux d'essayer d'oublier autre chose. Je n'y compte pas, mais après avoir retiré mes 800€ (un gros paquet pour être tranquille longtemps) je lui promets de trouver une solution. J'ai une idée, je vais faire un chèque de 800 euros à une amie, et elle me rendra l'argent en liquide.


17/04/2010
Autre problème: je dois encaisser des chèques. Aujourd'hui, j'ai pris les chèques que j'accumule depuis plusieurs mois car je passe près de ma banque. Arrivé devant la banque j'ai changé d'avis. Je n'y suis pas allé car j'avais trop d'appréhension.


22/04/2010
Aujourd'hui, j'ai pris mon courage à deux mains. Je suis allé au guichet. C'était toujours le même type. Je lui ai dit que je voulais encaisser des chèques.
"Vous n'avez pas de carte avec vous?"
Il est cruel. Un petit temps d'hésitation, et lui ai répondu que je ne l'avais pas. J'étais un peu stressé, et me demandais s'il se souvenait de la conversation qu'on a eu à propos de ce projet. Le fait qu'il n'y fasse pas référence explicitement ne prouve rien, car sa fonction l'incite à un genre de sobriété, de retenue. Il m'a donc donné une carte que j'ai insérée dans la mauvaise machine - sans doute à cause de mon stress. Il m'en a refait une autre en m'accompagnant cette fois à la bonne machine. Ouf! C'est encaissé. J'ai l'impression qu'il le sait et qu'il fait semblant de ne pas le savoir. C'est une situation très étrange.


22/04/2010
En caisse, dans la queue, je réalise que je n'ai pas de liquide. Seulement ma carte bancaire. Mince! Je trouve dommage d'abandonner mes courses et d'avoir perdu tout ce temps dans le supermarché. Je me dis donc"Tant pis pour le projet". Je vais utiliser ma carte et donc mon code et donc me le remémorer. Après l'annonce du prix - 23.72€ - je vérifie dans ma poche arrière et y trouve un billet de 20€. J'avais aussi quelques pièces. Le compte est bon. Ouf!


30/05/2010
Ça se complique. J'ai fait un chèque de 1000€ à mon amie la semaine dernière, pour qu'elle me les rende en liquide. Sauf que; elle n'a pas pu retirer ce montant car elle a des limites de retrait. Aussi, je pars demain en Hollande pour un mois et j'ai donc besoin de cet argent avant de partir. Elle a donc demandé à sa famille et à une amie de retirer pour elle. C'est bien compliqué tout ça. D'autant plus que je ne pense pas avoir oublié mon numéro de carte, même pas un peu. Je crois me souvenir qu'un après-midi, en marchant dans la rue, je me le suis remémoré, comme ça un peu pour rien. Par accident ou pour tester, je ne me souviens plus de la raison.


01/06/2010
Ah mince !! Pour retirer mon billet de train au départ de Hollande - La Haye - j'ai dû composer mon code de carte bancaire... Sans quoi pas de billet > pas de voyage > pas de résidence > etc... Je m'en souvenais très bien. Je suis perplexe. Tout ce travail pour ça. C'est décourageant.


01/07/2010
Aujourd'hui j'ai abandonné le projet. J'en avais marre de ces contraintes, pour un résultat auquel je ne crois plus aujourd'hui.






3. Me munir d'objets que j'ai naturellement tendance à oublier




Parapluie


09/12/2009
Aujourd'hui j'ai acheté un parapluie. Je n'en avais pas et pour cause; je les perds tout le temps. J'espère donc le perdre comme les autres car avec un peu de chance, cette perte s'avèrera finalement peut-être être un oubli.
Cette technique n'a pas tardé à montrer son efficacité. Le soir-même en rentrant d'une soirée avec P, j'oublie mon parapluie dans le taxi.


30/01/2010
Je viens de me racheter un parapluie en espérant l'oublier.


02/04/2010
Je prends mon parapluie pour aller à la fête chez V car il pleut. Mais aussi je sens que je vais l'oublier. L'effet de l'alcool associé à mon inhabitude d'en avoir un.
Bon ça n'a pas marché.


 
01/06/2010
J'arrive en résidence à La Haye, dans un studio que je vais occuper pendant un mois. Je pose mon parapluie au-dessus de l'armoire en espérant l'oublier lorsque je quitterai le studio.

 





../06/2010
J'ai pris le parapluie plusieurs fois au-dessus de l'armoire pour m'en servir - il pleut à La Haye - en le reposant là-haut à chaque fois. Et à chaque fois que je le reposais, je me disais que je ne l'oublierai pas au moment de faire mes valises.


 
30/06/2010
Je n'ai pas oublié de prendre mon parapluie au moment de faire mes valises car j'en ai vu un - sans doute oublié par un précédent locataire - dans un des tiroirs de l'armoire. Ça m'a du coup fait pensé à prendre le mien.
 
Yann Vanderme








Les gants


11/12/2009
Aujourd'hui je me suis acheté une paire de gants. Ça fait partie des objets que je perds tout le temps.


13/12/2009
Jusqu’ici, j’ai oublié plusieurs fois de les prendre en sortant de chez moi. Je ne considère pas ça comme une réussite, car je n’avais pas prévu cette forme d’oubli.


14/12/2009
Il semble que j’ai apprivoisé ces gants. Je ne les oublie plus en partant de chez moi, ni dans d’autres circonstances d'ailleurs. Il fait très froid, ceci explique peut-être cela.


17/12/2009
Je ne crois plus trop que j’oublierai mes gants. Je les ai vraiment assimilés. Je devrais peut-être me racheter un parapluie.






4. Essayer d'oublier des choses en n'utilisant pas les aide-mémoires quotidiens




Les listes


 
28/08/2010
Ça fait plusieurs fois que je laisse volontairement ma liste de courses chez moi. Cette fois j'ai oublié d'acheter les chiffons/torchons au marché aux puces. J’ai pas pris de petites cuillères non plus.
 
Yann Vanderme







Les rendez-vous


09/12/2009
J’ai jeté le papier sur lequel l'agent d'accueil a écrit l’heure du rendez-vous avec mon banquier. Je doute que mon action m'aide à oublier mon rendez-vous. Mais j'espère quand même...


le lendemain
Finalement ça n'a pas marché.





Agenda


15/12/2009
Je décide de ne plus utiliser mon agenda, que ce soit pour écrire dedans ou pour le consulter.


20/01/2010
Ce n’est pas facile de définir l’impact de cette non-consultation de mon agenda sur mes oublis. Pour l'instant, ça n'a pas eu une efficacité évidente.





Courses


31/12/2009
G m’appelle pour me demander d’acheter quelques trucs pour cuisiner ce soir. Je l'écoute énumérer les produits, mais ne les note pas sur un papier. Plus tard, en me creusant la tête dans le supermarché, je me suis remémorée les produits qu'elle m'avait demandés. En rentrant des courses j'avais le sentiment d'avoir tout pris.


Le soir
G est rentrée; il s’avère que j’ai oublié la pâte brisée et le chèvre. On ne mangera pas de tarte aux figues et au chèvre ce soir. Elle m’en veut.





Job


25/02/2010
Aujourd'hui un employé de BVA m'a appelé pour me proposer de travailler deux ou trois jours vers la mi-mars. J'ai noté beaucoup d'instructions sur un papier, dont un numéro de téléphone à rappeler en cas de besoin (si je ne peux pas venir par exemple). J'ai ensuite jeté tout ça. On verra ce que ça donnera au mois de mars.